Page d'accueil

EMPEREURS ET CESARS DU IIe SIECLE


Histoire Auguste - Julius Capitolinus

 

Littérature
gréco-romaine


Histoire romaine

Généalogie
Historiographie

Histoire Auguste

Antonin
le pieux



Recherchez

Copyright
Aspirateurs

Antonin le Pieux

5. II fut religieusement soumis à Adrien, pendant toute la vie de cet empereur. Celui-ci étant mort à Baies, il transporta ses restes à Rome avec de grandes marques de respect et de vénération, et il les déposa dans les jardins de Domitia. Il le plaça même au rang des dieux, malgré une opposition unanime. Il permit au sénat de donner à sa femme Faustine le titre d'Augusta et il accepta le surnom de Pieux. Il agréa les statues qu'on décerna à son père, à sa mère, à ses aïeux et à ses frères, qui étaient déjà morts. A l'exception des jeux du cirque, destinés à célébrer l'anniversaire de sa naissance, il refusa tous les honneurs qu'on voulut lui rendre. Il consacra un bouclier magnifique à Adrien et lui donna des prêtres. A son avénement au trône, il ne remplaça aucun de ceux à qui cet empereur avait donné des charges. Il était si constant dans ses choix, qu'il laissa pendant sept ans et même pendant neuf, dans leurs provinces, les gouverneurs qui s'y conduisaient bien.

Il fit plusieurs guerres par ses lieutenants. C'est ainsi que Lollius Urbicus vainquit les Bretons, et fit élever un second mur de gazon après avoir repoussé ces barbares. Les Maures furent réduits à demander la paix. Les gouverneurs de provinces et ses généraux soumirent les Germains, les Daces, plusieurs autres peuples, et les Juifs, qui s'étaient révoltés. Il étouffa aussi des rébellions en Achaïe et en Egypte.

 

© Agnès Vinas

PrécédenteSuite

Les Empereurs et Césars du IIe siècle dans l'Histoire Auguste

Hadrien (117-138), biographie d'Aelius Spartianus

Aelius Verus (adopté par Hadrien en 136, mort en 138), biographie d'Aelius Spartianus

Antonin le Pieux (138-161), biographie de Julius Capitolinus

Marc-Aurèle (161-180), biographie de Julius Capitolinus

Lucius Verus (161-169), biographie de Julius Capitolinus

Avidius Cassius (empereur autoproclamé en 175), biographie de Vulcatius Gallicanus

Commode (180-192), biographie d'Aelius Lampridius